Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Nouvelle-Aquitaine


Comité Régional des Pêches Maritimes et
des Elevages Marins de Nouvelle-Aquitaine





Comit� r�gional des p�ches et des �levages marins de nouvelle aquitaine
Filire Pche Aquitaine
Les diffrents ports d'Aquitaine
Le port de St Jean de Luz / Ciboure

Situé au sud du golfe de Gascogne dans le département des Pyrénées-Atlantiques, le port de Saint-Jean-de-Luz / Ciboure abrite une cinquantaine de navires, sans compter les navires du port voisin d’Hendaye qui y sont régulièrement présents. Tous ces navires sont immatriculés dans le quartier maritime de Bayonne.

Cette flottille artisanale est constituée pour moitié de navires de moins de 12 mètres, ligneurs, fileyeurs, bolincheurs et polyvalents pratiquant la petite pêche, proche des côtes avec des marées de moins de 24 heures, l’autre moitié étant constituée de navires de moins de 25 mètres, pratiquant la pêche à la bolinche, mais aussi et surtout aux filets ou aux chaluts pour des marées de plusieurs jours, voire plusieurs semaines jusque dans le nord du golfe de Gascogne et au-delà.


Les principales espèces ciblées par la flottille de pêche du port de Saint-Jean-de-Luz / Ciboure sont les espèces pélagiques (maquereau, anchois, thon germon, thon rouge, chinchard, merlu, ...) mais aussi la sole, le bar, la daurade royale, …
Ces prises sont majoritairement commercialisées à la criée.

En tonnage en 2005, les trois premières espèces débarquées à la criée de Saint-Jean-de-Luz / Ciboure toutes flottilles confondues sont le thon germon (2 208 t), le maquereau (1 486 t) et le thon rouge (530 t). En valeur, les trois premières espèces sont le thon germon (4,3 millions d’euros), l’anchois (3,3 millions d’euros) et le thon rouge (1,7 millions d’euros).

Ces prises peuvent aussi être commercialisées hors criée, comme à Bayonne, ainsi que dans des ports et criées du nord de l’Espagne.

Voir un autre port de pche d'Aquitaine

Mentions Légales - Une réalisation Webplanete.com