Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Nouvelle-Aquitaine


Comité Régional des Pêches Maritimes et
des Elevages Marins de Nouvelle-Aquitaine





Comit� r�gional des p�ches et des �levages marins de nouvelle aquitaine
Filire Pche Aquitaine
Les diffrents ports d'Aquitaine
L'estuaire de la Gironde

Un peu plus d’une centaine de navires de marins pêcheurs exercent leur activité dans l’estuaire de la Gironde.

Cette pêche estuarienne est pratiquée à bord de petites embarcations de moins de 12 mètres, yoles, plates ou petits chalutiers reconvertis.
Les marées de ces navires ne dépassent pas quelques heures. Leurs métiers sont surtout axés sur la pêche des poissons migrateurs.

Les principales espèces ciblées sont l’alose, l’anguille adulte principalement ou à son stade civelle, la lamproie, le maigre et la crevette. D’autres espèces sont également capturées comme la sole, le bar ou le mulet. Selon la saison et les espèces ciblées, les engins de pêche utilisés sont le tamis à civelle et le pibalour, les filets (pour l’alose, la lamproie et le maigre), les nasses (pour l’anguille, la crevette et la lamproie) et les lignes ou palangres (notamment pour le maigre).


La production moyenne annuelle des marins-pêcheurs estuariens de la Gironde est estimée ces dernières années à 300 tonnes d’une valeur d’environ 5 millions d’euros.


Si une partie des prises d’alose et de maigre est transportée et mise en vente dans les criées d’Arcachon et de Charente, l’essentiel de la production de l’estuaire est commercialisé hors criée en direct par les pêcheurs.


Principaux ports de l’estuaire où ces navires de pêche estuarienne peuvent être observés en Aquitaine : port des Callonges à Saint-Ciers sur Gironde, ports de Pauillac et du Verdon.

Voir un autre port de pche d'Aquitaine

Mentions Légales - Une réalisation Webplanete.com